Un outil pour mieux prévoir les inondations à Gatineau

​La Ville de Gatineau se dote d'un outil avant-gardiste pour mieux tenter de prévoir les inondations.

La Ville de Gatineau se dote d'un outil avant-gardiste pour mieux tenter de prévoir les inondations.

Un contrat d’un peu plus d’un million a été octroyé pour améliorer la cartographie des zones inondables.

Le modèle actuel ne permet pas d’identifier l’étendue des crues en amont, et offre seulement de l’information de base aux premiers intervenants.

La nouvelle version sera plus précise, et va transmettre des données en temps réel pour mieux cibler les interventions.

Des stations hydrométriques seront notamment utilisées pour avoir un portrait plus précis de la réalité, en fonction du niveau des rivières.

Grâce aux données Lidar, la Ville pourra obtenir des images terrestres de plusieurs ponts et ponceaux, en plus de mesurer l’élévation des rez-de-chaussées et des margelles.

Ce mandat, qualifié d’exceptionnel, est une première au Québec.

Voici ce qu'avait à dire le maire Maxime Pedneaud-Jobin :